Chargement
Alerte-Info
La Direction générale d'ENVIPUR porte à votre connaissance que la ligne téléphonique +225 27 21 24 34 37 est à présent disponible. La Direction s'excuse pour les éventuels désagréments que ce dysfonctionnement a pu vous causer. Nous sommes ouverts pour tous besoins et préoccupations.
Téléphone:
Adresse:
Abidjan Marcory, Zone 4 Rue Paul Langevin
Alerte-Info
La Direction générale d'ENVIPUR porte à votre connaissance que la ligne téléphonique +225 27 21 24 34 37 est à présent disponible. La Direction s'excuse pour les éventuels désagréments que ce dysfonctionnement a pu vous causer. Nous sommes ouverts pour tous besoins et préoccupations.
Rue Paul Langevin, Zone 4C G76

Mots clés

Mots clés

Définition et mode opératoire

est un ensemble des procédés utilisés pour évaluer les effets d’une donnée activité sur l’environnement et proposer toute mesure ou action en vue de faire disparaître. Réduire ou atténuer les effets néfastes pour l’environnement susceptible d’être engendrés par une telle activité.

L’étude d’impact environnemental proprement dite consiste en cinq (5) grandes activités: identification, analyse, évaluation, mesures correctives, suivi et contrôle.

Le déclenchement d’une EIES se fait systématiquement après la réception des TDR (Termes de Référence) à l’ANDE (guichet unique des études en CI).

A la fin du processus le Ministre de l’Environnement notifie son approbation du projet par un arrêté.

 est conçu par l’Agence Nationale de l’Environnement (ANDE) pour accompagner les entreprises dans la prise en compte de l’environnement dans leurs activités. La mise en place du PGE-A est obligatoire au sein des entreprises ne disposant pas d’un Système Management Environnemental. L’Agence Nationale de l’Environnement est chargée de la mise en place du PGE-A.

Tout outil de gestion environnementale, mis en œuvre au sein d’une entreprise à l’initiative du promoteur, doit être validé par l’Agence Nationale De l’Environnement.

 a pour objet d’apprécier, de manière périodique, l’impact que tout ou partie des activités, des modes opératoires ou de l’existence d’un organisme ou ouvrage est susceptible, directement ou indirectement, de générer sur l’environnement. Sont soumis, tous les trois (3) ans, à l’audit environnemental, les entreprises, les industries et ouvrages, ou partie ou combinaison de celles-ci, de droit public ou privé, sources de pollution, qui ont leur propre structure fonctionnelle et administrative.

est un plan détaillé qui décrit et définit tout le processus de réinstallation de personnes à la suite d’un déplacement forcé.

L’élaboration d’un Plan d’Action de Réinstallation est requis lorsqu’un projet est susceptible d’entrainer une acquisition de terre des populations réduisant partiellement ou totalement leur accès sur ces parcelles qui leur servent d’habitation, aux activités socioéconomiques (agriculture, pèche, élevage…). Elle est réalisée conformément à la politique opérationnelle (PO 4.12) de la Banque Mondiale.

 

est destiné à gérer et encadrer les situations de crise. Il définit l’organisation, les méthodes d’intervention, d’information des autorités et les moyens nécessaires, en cas d’accident, pour le maîtriser, protéger le personnel & la population, les biens et éviter les effets l’environnement. Les moyens nécessaires, qui seront mis en œuvre au sein de l’établissement, peuvent être internes et externes (à l’exclusion des moyens matériels des services d’incendie et de secours).

Il permet de Ramener les installations dans un état de sécurité permettant de limiter les conséquences de l’accident.

Le POI s’accompagne d’une Etude de Danger et doit être testé annuellement.

Le POI est mis à jour si des modifications sont effectuées au sein de la structure.

permet d’orienter les activités du projet de manière à ce que les questions environnementales et sociales soient systématiquement prises en compte et gérées dans toutes les activités mises en œuvre.

Site d'Abobo PK18

Ce site peut être assimilé à une installation de réception et stockage temporaire pour certains déchets dangereux et non dangereux.

D’une manière générale, ce site est dédié à la gestion des déchets valorisables et au traitement des rejets liquides (eaux usées). Ce site d’opération abrite de plusieurs unités et installations.

Traitement de déchets industriels banals et dangereux

  • Unité de démantèlement & formulation.
  • Traitement physico-chimique
  • Unité de décontamination
  • Unité de broyage et compactage
  • Unité de tris et de mise en décharge

Caractéristiques techniques

  • Puissance : 5,5 KW
    Le système de guidage à glissières sur plus de 400 mm de haut.
    Leurs poinçons de perçage des couvercles avec évents usinés.
  • Poids : 562 kg
  • Alimentation : 220 – 240 V (Courant monophasé)
  • Moteur : 2.2 kW – 16 Amp
  • Niveau sonore : 72 dB
  • Force de compression Jusqu’à 8 tonnes
  • Hauteur des balles : 1.00 m
  • Largeur des balles : 0.70 m
  • Profondeur des balles : 0.50 m
  • Poids selon type matériaux : 40 kg
  • Cycle de compactage : 35 secondes

Caractéristiques techniques

  • Table métallique munie d’aimant par endroit.

Caractéristiques techniques

  • Le broyeur d’ampoule est muni d’un système de filtration à filtre au charbon activé pour la récupération des vapeurs de mercure et de phosphore. De plus, un ventilateur attire en permanence toutes les vapeurs et les poussières à travers le média filtrant, pour ainsi se conformer à la norme OSHA (vapeurs inférieures à 0,05 mg/m3 TLV – Valeur limite d’exposition).
  • Le broyeur d’ampoule lors de la chute d’insertion de lampes à une porte à fermeture automatique pour éviter l’exposition aux vapeurs et éviter le retour de verre brisé durant le travail de l’opérateur.
  • Le système de broyeur d’ampoule est composé de 4 lames de métal installées à l’intérieur d’une chambre séparée.
  • La chambre de concassage à double paroi permet de demeurer sous les 65db de bruit même lorsque.

 

Compte tenu des risques de pollution liée à la spécificité des eaux qu’elle reçoit de sa clientèle, la société ENVIPUR SA s’est dotée de l’unité sentinelle ci-dessus, en vue du traitement rejets liquides, conformément à sa politique environnementale guidée par les exigences réglementaires (norme de rejet en Côte d’ivoire).

Caractéristiques techniques

  • 01 point de lavage et de réception des rejets
  • 01 fosse de décantation
  • 01 Pompe en amont et en aval pour le transfert des rejets liquides
  • 01 réacteur en inox
  • 01 filtre à sable
  • 01 filtre à sable-zéolite
  • 02 filtres à charbon
  • 02 Cuves de réactif
  • 02 Cubitainers de réajustement des paramètres
  • 01 Tank de stockage du rejet traité

Le site d’exploitation d’ENVIPUR SA situé en zone industrielle d’Abobo PK18, Carrefour PK18 ou Agriparc, derrière COQIVOIRE, face à la cité SICOGI CONCORDE, bâti sur une superficie de 3358 m2.

Site de Thomasset

C’est le second site de la société ENVIPUR SA. Il s’agit du site qui sera dédié à la réception, au stockage et au traitement des déchets.

  • L’aire de réception et de stockage 
  • L’unité de potabilisation des eaux usées 
  • L’unité d’incinération 
  • Zone de stockage des sols, terres et déblais souillés 
  • Unité de traitement par Bioremédiation 
  • Extension du site THOMASSET 

Caractéristiques techniques

  • 01 Ventilateur centrifuge
  • 01 Filtre à charbon actif air
  • 01 Filtre à Charbon actif eau
  • 01 Armoire de commande pour le pilotage des équipements

Caractéristiques techniques

  • 2,5 hectares
  • Installation d’une unité de traitement des terres contaminées aux PCB et métaux lourds
  • Entrepôt de stockage.

abobo11

L’aire de réception et de stockage

D’une superficie de 1200 m2, cette plateforme est bétonnée et surmontée d’un muret sur tout son périmètre pour la rétention des fuites issues des déversements accidentels.  L’air de stockage n’est pas couvert. Pour le dépotage des produits liquides, la plateforme abrite des cuves d’une capacité de stockage totale de 1 000 m3 (2 x 500 m3).

L’unité de potabilisation des eaux usées

Les eaux usées prétraitées entre dans le container de potabilisation pour subir une filtration sur sable, ensuite sur charbon actif. Après la filtration, les eaux filtrées sont stockées dans un bac temporaire pour le contrôle chimique et l’ajustement des paramètres à l’entrée de l’osmoseur. Enfin ces eaux entrent dans l’osmoseur pour leur potabilisation.

L’unité d’incinération

L’incinérateur dispose d’une chambre de combustion primaire et d’une chambre de combustion secondaire. La zone de combustion, de la chambre primaire, est accessible par une porte frontale. Les mâchefers sont retirés après incinération par une autre porte à l’arrière de la chambre de combustion.

ENVIPUR offre des solutions autour de l’Eco-Logistique, de l’Hygiène Industrielle et de l’Ingénierie QSE en plus des solutions maitrisées et adaptées à la propreté, la qualité, la sécurité et l’environnement au niveau des industries, des entreprises, des collectivités et des particuliers depuis 2006.
Abidjan Marcory , Zone 4 Rue Paul Langevin